courts-métrages/concerts

COURTS-METRAGES/CONCERTS

08 septembre 2018  21H

au Café Les Pilanthropes

26110 Les PILLES

 

Soirée en plein air avec la projection de cinq courts-métrages réalisés par

Barthélémy BOMPARD.

Cinq musicien-ne-s  Le Q.Q (Quintet Quintuple) se sont réuni-e-s pour créer en direct, des intermèdes musicaux reliant les courts-métrages sélectionnés pour cette occasion.

 

Après un parcours d’autodidacte, Barthélemy Bompard monte une compagnie de théâtre pour enfants, les Maxibules puis participe à différentes créations de compagnies où il apprend tous les métiers de la scène. En 1987, il réalise plusieurs courts métrages dont Embouteillage et Rêvestriction pour lesquels il obtient le prix du Public à Clermont-Ferrand, le prix spécial du Jury à Cannes, le 1er prix Festival à Nevers, le 1er prix à Prades, le prix Escurial 91. Il joue dans ses films et pour des réalisateurs tels que Karim Dridi, Yann Piquer, Serge Le Perron, Jean-Marie Maddeddu, Anita Assal, John Hudson etc.

En 1986, il crée sa compagnie, Kumulus et différents spectacles en milieu urbain qui tournent en France et à l’étranger dont Les Squames, Les RG, SDF, La Nef des Fous, Bail à céder, Itinéraire sans fond(s), Les Pendus, Silence Encombrant, Naufrage… En 2006, il reçoit le prix SACD pour l’ensemble de son œuvre.

 

Le Q.Q. (Quintet Quintuple)

Maurice BADEZ : guitare

Barthélémy BOMPARD : voix, percussions

Thérèse BOSC : saxophone, objets

Pierre BRIEND : clarinette

Chris CHANET : lape-taupe, objets

 

Cette projection/concert en plein air aura lieu entre la  Halle et  la rivière.

En cas de mauvais temps, repli sous la Halle.

Participation : au chapeau

 


Metaxu en concert à Montaulieu

Le collectif « Les instants musicales » en partenariat avec l’association Alaîl

vous proposent à l’heure de l’apéritif

 

samedi 04 Août 2018

19H

Salle communale de Montaulieu (26110)

Profitez de cet instant pour venir découvrir (si vous ne le connaissez pas encore !) le village de Montaulieu,

déguster un petit vin du coin, grignoter quelques petits en-cas

et apprécier l’univers musical de

 

METAXU

 

 

       Jean-Sébastien MARIAGE                          Guylaine COSSERON                  Sébastien BOUHANA

                     Guitare                                                          Voix                                         Caisse-claire

 

Le trio Metaxu visite l’entre-deux, non pas du son mais de sa signification.

C’est l’association et elle seule de ces trois musiciens qui définira un objet sonore, esthétique, étique ; car ici chacun travaille ailleurs, bornant par leurs sons respectifs un milieu vide, libre à toute interprétation.

Leur seule volonté consiste à créer ce lien qui par son mélange, son tournoiement, laissera apparaître une forme qui, quoi que l’on en dise, se présente toujours comme une fin.

Attelé exclusivement à cette tentative, ils permettent à chaque auditeur d’en voir mieux qu’eux même ce qui en sortira, non pas avec certitude, mais au contraire, avec la distance à soi qui s’impose alors.

 

 

Guylaine Cosseron

n’a pas froid aux cordes et, en expérimentatrice exploratrice aventureuse, va les soumettre à tous ses désirs, toutes ses pulsions, et en explorer tous les coins et recoins accessibles. Mais l’instrument de Guylaine, c’est aussi le souffle, les lèvres, la langue, le palais, la salive, la glotte, la gorge, la poitrine, le nez… du chant total en quelque sorte, à la variété de timbres étourdissante, ouvrant un champ d’exploration inépuisable.
http://www.guylaine-cosseron.com/

Jean-Sébastien Mariage

Un son imposant, une disto mordante, des attaques stridentes et massives, des ruptures vivantes, des matières quasi-tactiles. La preuve qu’il y a encore et toujours à faire avec cet instrument à cordes. Jérome Noetinger
http://www.inversus-doxa.fr/-Jean-S…

Sébastien Bouhana

La musique de Bouhana est extrêmement sensuelle (sensationnaliste dirait Pessoa) et corporelle. Aucun formalisme ni intellectualisme n’est à l’œuvre ici, l’exploration est seulement médiatisée par le corps et les sens : la peau de la percussion prolonge l’organisme de Bouhana, les sens médiatisent et réalisent ce prolongement en donnant vie à des résonances inattendues et inouïes.
Julien Héraud pour Improv sphere
http://grandchahut.free.fr/sebastie…

 

Ouverture des portes : 19H

Début du concert : 19H30

Bar et petits en-cas sur place

Entrée concert : 6 → 9 €

Renseignements : 07 78 00 88 62


Concerts au Moulin Rousse

2 concerts

au Moulin Rousse

(voir plan ci-dessous)

26770 Rousset les Vignes

Samedi 19 juin 2018

21H

 

Duo

Maurice BADEZ : guitare électrique

Pierre BRIEND : clarinette

 

Trio

Amanda GARDONE : contrebasse

Lionel GARCIN : saxophones

Sébastien BOUHANA : percussions

 

très singulièrement en lien

délivrent en ouïes libres

à bons entendeurs

quelque langage 

sol céleste

dénoué d’essence 

 

cela sans temps 

 

a partir de là

savoir se terre

 

 

 

Ouverture des portes : 20h30 – Début des concerts 21H00

Bar sur place

Participation aux frais : 6 / 9 €

Renseignements : 07 78 00 88 62